Explication de la ’’non-diffusion’’ du Horse-Ball aux JEM sur Equidia !

28 août 2014

Mais pourquoi Equidia ne diffuse aucune image du Horse-Ball aux Jeux Equestres Mondiaux ? Une question que je me posais comme beaucoup d’entre vous. Pour m’éclairer sur ce sujet, j’ai adressé un mail à Mr BOUTREAU, présentateur far de la chaîne. Voici mon mail :

’’ Bonjour,

En aucun nous voulons remettre en cause vos efforts pour la diffusion du Horse-Ball cette année sur Equidia - La Chaîne du Cheval, Mr Boutreau. JE VOUS EN REMERCIE !

Mais je pense plutôt que l’agacement de certain des téléspectateurs (Horse-Balleur par exemple), vient du fait que l’organisateur et votre chaine se rejettent la faute sur l’autre, à propos de la non-diffusion du Horse-Ball. (CLIQUEZ-ICI pour voir la preuve). Une explication franche et sincère calmera je pense cela. En espérant que mon message ne vous a pas agacé.

Bonne soirée et très bon JEM à vous !

Sportivement Simon de Le coin du Horse-Balleur. ’’

Voici la réponse de Mr BOUTREAU, qui est pour moi une réponsse clair, sincère et bien détaillée :

’’ Bonsoir Simon,

Bien volontiers pour répondre en toute bonne foi et sincérité (ce qui m’agace, ce sont les critiques virulentes par des gens qui ne savent pas comment ça se passe et qui pensent toujours qu’on leur en veut ) Voilà la situation. Les JEM sont produits par l’UER (Eurovision) et France TV. La production est financée par le comité d’organisation. Le détenteur des droits TV est France TV qui vend à Equidia une sous licence qui nous permet de reprendre les images produites par UER et FTV. C’est donc l’organisation qui décide, en fonction de son budget, la façon de produire les différentes disciplines. Equidia, qui n’est pas un producteur mais un diffuseur est à des années-lumière de pouvoir financer une production TV. En gros, nous branchons nos moyens de transmissions et récupérons les images que l’on met à notre service. A côté de ça, nous disposons juste de moyens personnels pour récupérer les réactions sorties de piste (une caméra que l’on paie à l’UER pour qu’elle nous envoie un signal privatif) et nous avons quelques moyens pour notre plateau sur le village. Or, pour revenir au horseball, l’organisation n’a pas financé de moyens de captation et de production d’images à St-Lo et ne produit donc aucune image. Nous n’avons aucun signal à récupérer et n’avons pas les moyens de produire. Si les images nous étaient mises à disposition, il est bien évident que nous les retransmettrions, puisque notre volonté est d’en montrer le plus possible.

Voilà la situation Simon.

Bonne soirée Pascal ’’

2014-08-28 18:26:00


Partager l'article :